Avant qu’elle parte

Vous l’avez tous entendu cette chanson qu’on nous a repasser en boucle non-stop. Faut dire qu’elle est bien aussi. Sur cette chanson, même les mère, père, tantes, oncles, et grand-parents qui n’aiment pas le rap se sont mit d’accord: cette chanson ils aiment. Par ses paroles cette chanson à dû toucher une bonne partie de ses auditeurs. Alors puisque pour les paroles, ont sais tout. Moi j’vais parler du clip.

Image de prévisualisation YouTube

Genre une critique personnelle. Et irrationnelle.

Donc à 0:15, quand commence vraiment la chanson, on préfère tous Maitre Gims sans sa veste hein ? Enfin. Rien à dire sur Doumans. Ni sur Maska. Si ce n’est qu’il est mieux en T-shirt. Par contre, je sais pas si vous avez remarqué, mais depuis le début Black M se balade, nàn mais franchement, il se balade, de droite à gauche sur la « scène », j’adore, c’est con mais j’adore. Mais bon, c’n'est pas encore son tour. Pour le moment c’est, de retour avec Gims , si vous m’le permettez, sans sa veste, que j’ai adhéré. Regardez ses sourcils légèrement froncé, j’adhère ça ! Cet air triste avec ses lunettes, j’ai « keapher ». Ouais c’est comme ça que j’l'écrie moi. »Kiffer ». Mais c’que j’adore encore plus c’est qu’à chaque refrain il chantera d’abord calmement, puis il répétera exactement la même chose mais avec tellement de rythme, de sentiments, de… groove . J’ai Kuzko. Comment ne pas être dedans ?! Et avec Black M qui danse derrière. Décidément. J’adore le punch du deuxième couplet du refrain, ça fait a little crazy. Là vient enfin le tour de Black M, bon je crois que c’est un peu mon préféré, qui avait l’air d’être impatient de chanter, et avec ou sans son gilet il a toujours la classe. Wouh ! \O/. J’aime bien le moment qu’il chante, j’aime bien la façon dont il le chante, y a pourtant rien de particulier mais j’aime. Encore du charisme ? Peut-être. Cela dit on voit bien qu’il sais occuper la place. Parce qu’entre se balader et danser, c’est rare que ça s’fasse sur place. D’ailleurs même quand il reste sur place, au début du clip, il prend d’la place. Ici, rien sur Adams Diallo, par contre parlons de Lefa, déjà il est mignon, qui est bien sapé, oui ma critique repose essentiellement sur leurs vêtements, j’avais prévenu, accompagné d’un écran affichant les paroles. Et d’Adama aussi. Et bien j’aime bien sa gestuelle et sa façon de s’asseoir sur une chaise. Mais le moment où Adama dit « Car t’es bronzé alors qu’elle est toute pâle ». Je comprend pas. Qu’est-ce que ça veut dire ? Enfin. Rebelotte avec Gims, et Black M qui se balade, bon vous me direz : ils se baladent tous mais au début du clip il se balade comme le Chaperon rouge dans les bois. Là il est calmé, il est pas le seul à se balader, petite pause sur nos deux amies au lunettes de soleil, rooh j’aime, mais là il saute carrément, il se prend la tête dans les mains, là j’adhérais encore plus, là c’est plus a litte crazy, c’est total crazy ! Et vraiment ce T-Shirt lui va magnifiquement bien.

Mais : Stop !

A ce moment c’est l’apogée. Mon adhérence est à son paroxysme. Il faut juste ce taire et écouter. Et éventuellement regarder parce que j’adore ses gestes, avec le final: il enlève ses luneeeettes !

On fini.

Avec Jr O Chrome, petit moment, j’ai envie de dire, philosophique et agréable.

 

P.S: Vous remarquerez peut-être que je m’amuse beaucoup de la ponctuation. Un peu trop.

P.S.S: Sur les images/photo vous avez la source de là où je les ai prises

 

Ennuyeusement.

Mots-clefs :,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

lestextesdelo |
journaldunenullipare |
anonymegirl58 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | motsapropos
| 408joursavecmaflammejumelle
| journalduneame